Association de jeunesse et d’éducation populaire, gérée et animée par des jeunes

Accueil > Points de vue > Notre champ d'action

Les jeunes ne vivent toujours pas mieux en 2016

qu’en 2012 !

 

Suite à la rencontre du Lundi 11 avril en présence de Mme Najat VALLAUD-BELKACEM, Mme Myriam EL KHOMRI, M. Patrick KANNER, et M. le Premier Ministre, nous restons mobilisé et continueront à porter et à aborder la question de la jeunesse et de son quotidien au-delà du projet de loi travail qui a été l’élément déclencheur des mobilisations actuelles. Les jeunes attendent des réponses ! 

Comme nous le revendiquons depuis plusieurs années, nous souhaitons que les jeunes puissent être inscrit aux droits communs, et être des citoyens à part entière ! 

Nous souhaitons que notre classe politique ait un message porteur d’espérance pour les jeunes, et non pas stigmatisant en leur faisant porter la responsabilité de tous les maux de la société. Ce message d’espérance ne peut pas passer par une flexibilité accrue du marché du travail, nous ne sommes pas dupes, nous savons que le chômage des jeunes est reconnu par certains comme structurel voir normal, mais qu’en faites-vous M. Valls ? 

Nous avons besoin de plus reconnaissance et de confiance à travers des cadres plus sécurisant pour favoriser notre autonomie, notre émancipation et nous permettre d'exercer pleinement notre citoyenneté. Nous avons aussi besoin de répondre à l’urgence de clarification, de simplification, d’information afin et de stopper la stigmatisation liée à l’« assistanat » car le taux de non-recours aux prestations sociales demeure trop élevé (50% sur le RSA) ! 

Cependant, depuis 2012, où nous avons créé le Forum Français de la Jeunesse afin de pouvoir porter de manière collective les enjeux des jeunes, nous avons participé à la co-construction et à la concertation. Mais nous sommes aujourd’hui dans une désillusion où les enjeux et les réponses posées lors du premier Comité interministériel de la jeunesse n’ont pas été menés jusqu’au bout et ne permettent toujours pas aux jeunes de vivre mieux en 2016 qu’en 2012 ! 

Ce que nous voulons : 

o Des politiques de jeunesse interministérielles qui soient convergentes et le fruit d’une co-construction, codécision avec les jeunes eux-mêmes

o La mise en oeuvre de politiques adaptées en fonction du territoire de vie des jeunes

 Logement : 

o La mise en place de la Garantie Universelle des Loyers. Contrairement à l’extension de la CLE ou de la VISALE, la GUL permet d’éviter des inégalités de traitement entre les personnes vis-à-vis des propriétaires tout en leur offrant des garanties. Le logement est une étape clé dans la prise d’autonomie des jeunes. Le logement est un droit ! 

 Santé : 

o L’accès à la CMUc a été porté pour les étudiants isolés en situation de précarité. Cependant, nous pensons qu’il est nécessaire de généraliser la CMUc à l’ensemble des personnes qui en ont besoin. 

 Mobilité : 

Le redéploiement des Services Publics afin de permettre à tous d’avoir accès à ses services dont l’usage est aujourd’hui trop fortement impacté par le territoire de vie, notamment le milieu rural. 

La mobilité culturelle : Nous saluons la mise en place de la plateforme « découvrir le monde », et la mise en place de #génération camp colo. Nous pensons qu’il faut continuer dans ce sens pour permettre d’aller à la rencontre de l’autre. 

 Emploi : 

Le CDI doit demeurer la norme de l’emploi en France 

Nous attendons que soit réaffirmé le respect de la hiérarchie des normes et celui de l’universalité des droits ! 

o Nous restons vigilant quant aux conditions de mise en oeuvre, notamment financière pour assurer la mise en place de la Garantie Jeune pour tous les ayants droits qui en font la demande et prévoir le canal d’information à l’image de la « Boussoles des droits » qui serait une avancée majeure pour éviter le non recours. 

Le lancement d’expérimentations avant généralisation sur le partage du temps de travail avec une semaine à 32h, la mise en place d’un chômage partiel financé par l’Etat, ou encore sur le revenu universel

o Suite à l’investissement dans les formations professionnelles (Bac Pro, BTS, DUT), investir pour le maintien et le développement de filières économiques locales qui permettent de maintenir de la valeur ajoutée sur les territoires comme l’artisanat, le commerce de proximité, le logement, le transport, l’agriculture… 

Le CPA doit permettre à chacun une reconversion professionnelle en toute sécurité et la valorisation de tous types d’engagements citoyens. Il doit encore aller plus loin ! 

 Citoyenneté : 

La création du statut de jeune dirigeant associatif et une reconnaissance des organisations gérées et animées par des jeunes qui sont parfois des difficultés en raison de leurs spécificités : renouvellement permanent des membres, arrêt d’études ou d’un emploi pour se mettre au service d’une association. 

Le non cumul des mandats dans la durée et dans le nombre afin de permettre à plus de personnes d’accéder à des responsabilités politiques, un renouvellement plus fréquent de la classe politique ainsi qu’une meilleure représentativité. 

L’instauration d’un récépissé en cas de contrôle d’identitépour entrer dans une relation vertueuse et rétablir une plus grande confiance entre pouvoirs publics et la Jeunesse 

 

Alors que le MRJC donnait un carton jaune à François Hollande tout juste un an après son élection sur ses engagements pour la jeunesse, nous sommes convaincus quenotre génération et notre pays ont besoins de changements beaucoup plus radicaux. Selon les réponses qui nous seront apportées à l’issue de notre rencontre, nous allons donc continuer à nous mobiliser et appeler à rejoindre la manifestation du 28 Avril et les initiatives portées par #nuits debout !

 

Action régionale

Agriculture

Avec nos partenaires

Avec notre réseau

Chantier

Débat

Démocratie

Développement durable

Dons

Ecologie

Economie

Economie sociale et solidaire

Education

Éducation populaire

Emploi

Foi et laïcité

Formation

Interculturel

International

Manifestation

Mobilité

Monde rural

National

Politique

Projet local

Séjour

01:31:26