100 jeunes réuni.e.s pour l'égalité

Du  2 au 5 janvier 2018, la Maison de Courcelles (Haute Marne), a vibré aux sons des questionnements, réactions, indignations, rêves et propositions de 100 jeunes militant.e.s réuni.e.s pour lutter contre les inégalités.

Pendant ces 5 jours, des ateliers, des débats, des témoignages et des discussions ont animé et fait vivre le stage de recherche. Rythmées par des chants, des musiques, des jeux, les journées étaient riches en offres culturelles, tout comme les soirées.

Les participant.e.s se sont retrouvé.e.s la première journée pour faire connaissance et se questionner : quelles inégalités vivons-nous ?  De quoi parlons-nous lorsque nous revendiquons l’égalité ? De droit ? De choix ? D’accès ? Et pour commencer, quelle est la différence entre l’égalité et l’équité ?

Le lendemain, en présence de nombreux intervenant.e.s, dont Bernard Friot (sociologue et économiste), les Associations Lallab, David et Jonathan et l’Association des Maires Ruraux de France ainsi que Cara Zina (auteure de Handi Gang) et David Ronan (sociologue, auteur de Le sport contre les femmes), les militant.e.s se sont penché.e.s sur la vaste question de production de ces inégalités : est-ce le capitalisme ? L’individualisme ? Le patriarcat ? Le genre? Le validisme ? Le colonialisme ? Le racisme ?

« Les Hommes ont fait de la diversité naturelle des différences en créant des catégories artificielles justifiant les inégalités »*

Au matin du 3ème jour, une multitude d’ateliers étaient proposés : pédagogie de la liberté / de la décision, autogestion, sensibilisation au handicap, accès au logement, migrations, place des femmes dans l’église, sociologie du monde rural, discriminations envers les LGBTQI+, alternatives pour un urbanisme respectueux,etc.

Au final, est-il souhaitable, ou même possible, de légaliser l’égalité ? C’est ensuite sur cette vaste question que sont intervenus la présidente de l’AJL (association des journalistes LGBT), le président de l’ONPES, un membre de la Ligue des droits de l'Homme et Frédéric Baillot (maire de Templemars) !

Le soir même, la compagnie des 1000 Printemps a ravi les jeunes comme les habitants du village de Saint Loup sur Aujon en jouant la pièce Mon Olympe, une pépite autour de la grande question du féminisme !

Nous revendiquons une égalité réelle entre les ruraux et les urbains notamment dans les politiques publiques.*

Le 4ème jour, les participant.e.s se sont quand même dit qu’il était temps de passer un peu à l’action. Une partie des jeunes a construit des œuvres collectives sur l’égalité, tandis que l’autre se réunissait pour écrire un manifeste sur la question. Finalement, Rokhaya Diallo, journaliste, et Nicolas Jounin, sociologue, se sont exprimés sur les discriminations, le racisme d’état, l’intersectionnalité et les pistes d’action en faveur de l’égalité.

Nous revendiquons une égalité réelle entre les personnes de toutes spiritualités et confessions en promouvant une vision de la laïcité qui n’exclue pas.*

Dimanche, après ces cinq jours intenses, les participant.e.s venu.e.s de toute la France sont rentré.e.s chez eux, certes un peu fatigué.e.s, mais rempli.e.s d’idées et d’une détermination renforcée à lutter contre l’inégalité !

De nombreux intervenant.e.s nous ont fait bénéficier de leurs expériences et témoignages : merci encore à elles et à eux !

  • Bernard Friot, sociologue et économiste
  • Rokhaya Diallo, journaliste
  • Nicolas Jounin, sociologue
  • Association des Paralysés de France
  • Appuii
  • Association Habitat et Humanisme
  • Coexister
  • CCFD-Terre Solidaire
  • Planning familial 
  • Association l'Hetre
  • Association Bouge ton regard
  • Association Vitacolo
  • Association Oui au parc
  • Benoit Coquard, sociologue du monde rural
  •  Paule Zellitch, théologienne 
  • Maison de Courcelles
  • Jean-Michel Bocquet
  • Irène Pereira
  • Association David et Jonathan
  • David Ronan
  • Association des Maires Ruraux de France
  • Lallab
  • Cara Zina
  • Audrey Pousin
  • Mohammed Bakayko
  • Mathilde Voisin
  • Quentin Vandini

Retrouvez ici l'interview réalisée par RCF sur le stage de recherche 

  *** : extraits du manifeste pour l'égalité du MRJC, écrit durant le stage de recherche