Notre philosophie, nos actions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contribuer à l’animation et au dynamisme des territoires ruraux

"Nous voulons des territoires ruraux où l’on peut vivre et travailler. Nous aidons et accompagnons des jeunes à créer ou reprendre des activités sur des territoires ruraux"

Nous nous intéressons aux défis sociaux, économiques et culturels du monde rural d'aujourd'hui. Nous souhaitons dans nos actions permettre aux jeunes  de comprendre le fonctionnement économique local et ainsi découvrir les problématiques du travail en milieu rural.  Au MRJC, nos actions visent à dynamiser les espaces ruraux. Loin de les opposer, nous cherchons à créer du lien entre les territoires, à renforcer les échanges entre les villes et les campagnes.

Par nos actions, nous rencontrons les acteurs des territoires ruraux et nous impliquons les jeunes dans une démarche de réflexions et de projets sur les activités dans le rural. Organiser des festivals, favoriser la rencontre intergénérationnelle, aider au développement des circuits courts sont des sujets qui reviennent régulièrement dans nos projets locaux. Les jeunes construisent ainsi des territoires ruraux vivants pour demain !

Former et agir sur les questions agricoles

 « 3 petites fermes valent mieux qu’une grande » : nous voulons une agriculture autonome, économe et rémunératrice pour les femmes et les hommes qui en vivent

Portée par la notion de souveraineté alimentaire et promoteur d'une agriculture économe et autonome, nous menons avec les jeunes plusieurs projets :

 

Nous intervenons dans les établissements agricoles

Nous intervenons dans de nombreuses classes de l'enseignement agricole. Nous travaillons avec les jeunes sur les questions d'installation et sur les projets de vie et projets professionnels. Nous menons actuellement un travail d'enquête auprès des jeunes de l'enseignement agricole sur leurs options d'orientation et leurs perceptions de l'agro-écologie.

 

Accompagner les jeunes souhaitant s'installer en milieu rural

Plusieurs projets, dont le projet "Rêves d'installations" permettent aux jeunes de nombreuses régions d'aller sur des fermes, d'échanger sur leurs projets,  de découvrir des modèles diversifiés...

 

De l'alimentation locale en séjour éducatif ? Chiche !

Agir sur l'alimentation dans les séjours c'est possible ! Le MRJC approvisionne déjà plusieurs camps avec de l'alimentation locale et forme les animateurs et directeurs à cette problématique. A ce titre nous avons un partenariat avec Accueil Paysan pour faciliter les camps à la ferme.

 

 Il nous semble primordial de penser nos projets en coopération avec d’autres organisations afin de mutualiser nos expériences, compétences et points de vue. Car si tout seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin… C'est pourquoi nous sommes membre du collectif InPact et que localement nous travaillons avec tous les acteurs agricoles et ruraux qui le souhaitent.

Repenser et ré-investir la démocratie

 Parlements libres de jeunes, débats, formations… nous provoquons et animons des discussions pour favoriser la coopération et l’investissement citoyen des jeunes.

Cela constitue la base de notre action. Nous souhaitons vivre en coopération pour prendre de la distance avec les notions de compétition et de concurrence. Nous voulons susciter chez les jeunes une prise de conscience de leur pouvoir d’agir sur la société, et la volonté de s’engager pour la transformer.

 

 

 

 

 

 

S’ouvrir aux autres

Festival International pour la Paix, fête de village, séjours de vacances, temps spirituels, etc. Vivre l’interculturel, l’interspirituel, la diversité et l’autre est pour le MRJC, mouvement  chrétien et laïque, une richesse ! 

Nous sommes un mouvement chrétien qui regroupe une diversité de convictions religieuses et spirituelles. Nous sommes fiers d’être les héritiers d’une longue tradition chrétienne, d’une histoire d’action catholique qui est forte d’engagements. C’est cette vision de l’Église que nous souhaitons défendre. Nous sommes un mouvement géré et animé par des jeunes et nous croyons en la richesse de nous faire accompagner par des personnes plus âgées et à vivre l’intergénérationnel. Le monde est fait de pluralités, il en est de même pour nous.

Nous accompagnons chaque jeune dans son parcours et ses questionnements vis-à-vis de son rapport aux autres, à la spiritualité et à l'Evangile. Nous voulons permettre à chacun à travers la spiritualité de savoir qui il est, d'où il vient et où il va. Nous proposons une approche collective de la spiritualité, non pas en proposant une façon collective de penser mais en créant des espaces à chacun pour forger sa propre spiritualité. Nous souhaitons proposer des outils et des espaces de réflexions pour vivre et expérimenter des moments spirituels afin d'avancer sur nos chemins de vie quels que soient nos bagages religieux. Nous ne voulons pas cloisonner la spiritualité et la foi chrétienne chacune de leur côté : nous voulons que ces réflexions s’alimentent l’une l’autre et s’enrichissent.

 

Nous voulons avoir des espaces pour douter et nous questionner car nous ne voulons pas aborder la foi comme une vérité ascendante et figée. Nous voulons prendre le temps de vivre notre foi (en camp, au quotidien), nous voulons croire (être porteurs d'espérance) et nous voulons célébrer.

Nous ne voulons pas imposer une manière de penser mais nous voulons vivre l'ouverture et le dialogue pour nous faire grandir les uns les autres. Nous nous permettons ainsi de mieux comprendre l'autre et à mettre des mots sur ce qu'il vit, qu'elle que soit ses croyances, ses convictions, sa religion.

Il est pour nous nécessaire de prendre le temps de donner du sens à notre vie. Cette prise de recul se vit par l'outil de relecture. Celle-ci qu'elle soit chrétienne ou non, se vit de façon personnelle et collective. Elle nous permet de faire le bilan de ce qui s'est vécu et de voir les étroites relations entre les différentes composantes de la libération de la personne.